Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je sonne avec la souris

Rechercher

Bienvenue

livreplage

  Je vous souhaite une agréable lecture au cours de mes pensées déguisées !!! Aussi, n'hésitez pas à laisser pencher vos plumes pour vos commentaires.

Pêle-Mêle

A vos Crayons

Accueil

J'ai créé mon blog il y a quelques mois déjà, un passe-temps qui comble des journées bien trop longues...

Même si je me trouve près du port et à 100 m de la plage, si je profite pleinement d'un beau ciel bleu et du rayon de soleil toute l'année, la solitude s'interpose toujours...

La cinquantaine et quelques années de plus........, je suis conquise de me trouver parmi vous pour partager mes coups de gueule et mes passions.

Je vais par ce biais, vous raconter mon parcours professionnel, mon parcours de vie, mes voyages,

ce que j'aime et ce que je déteste !

 

Je vous remercie d'avance pour vos visites et vos commentaires, même si je ne vous réponds pas de suite, vos écrits me touchent et me toucheront profondément !


Merci à toutes et à tous,
à bientôt j'espère !

Amicalement, Domi

          

Avec le coeur !

SOSTOUTOU, le site d'adoption

Météo Narbonne © meteocity.com

Jouer avec Panda


Trafic Booster

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 18:35

D'un sac d'avoine
Le pauvre Antoine
Ensemence un champ
Et c'est touchant
D'le voir ainsi
Travailler ferme
Autour d'sa ferme
Sous l'grand soleil
Ou sur la pluie
Par-là, par-ci
Il sarcle, il bêche
Il se dépèche
Le temps des semis
Bientôt pour lui
Est bien fini
Faut pas qu'on loupe
Les premières coupes
De bonne luzerne
Ou de sainfoin
Dans tous les coins
Malgré l'averse
Il passe la herse
Malgré qu'il tombe de l'eau
Il faut passer l'rouleau
Madame la pluie
Vous êtes bénie
Vos larmes du ciel sont sans chagrin
Bonnes pour le grain
Demain, viendra
L'homme du canal
Il faut que l'on paye
Le puit que l'on creusa
C'est normal
Derrière la plus vieille
Des trois treilles
Ma pauvre femme
C'n'est pas un blâme
Mais tu pourrais mettre d'autres souliers
Au poulailler
Economise
Ta belle chemise
Faut pas qu'elle soit tachée d'crotin
Dimanche matin
As-tu ma bonne
Gentille Léonne
A la vache, aux p'tits veaux
Bouches les gouttières
Sous les litières
As-tu pensé
A quelques achats
De mou pour les chats ?
Le soir Antoine
Ne mange qu'une couane
Et puis s'endort
Pas toujours gai
Très fatigué
Monsieur le ministre
De Quimper à Istres
Donnez une aide
Dès ? présent
Aux paysans

Partager cet article
Repost0

commentaires