Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je sonne avec la souris

Rechercher

Bienvenue

livreplage

  Je vous souhaite une agréable lecture au cours de mes pensées déguisées !!! Aussi, n'hésitez pas à laisser pencher vos plumes pour vos commentaires.

Pêle-Mêle

A vos Crayons

Accueil

J'ai créé mon blog il y a quelques mois déjà, un passe-temps qui comble des journées bien trop longues...

Même si je me trouve près du port et à 100 m de la plage, si je profite pleinement d'un beau ciel bleu et du rayon de soleil toute l'année, la solitude s'interpose toujours...

La cinquantaine et quelques années de plus........, je suis conquise de me trouver parmi vous pour partager mes coups de gueule et mes passions.

Je vais par ce biais, vous raconter mon parcours professionnel, mon parcours de vie, mes voyages,

ce que j'aime et ce que je déteste !

 

Je vous remercie d'avance pour vos visites et vos commentaires, même si je ne vous réponds pas de suite, vos écrits me touchent et me toucheront profondément !


Merci à toutes et à tous,
à bientôt j'espère !

Amicalement, Domi

          

Avec le coeur !

SOSTOUTOU, le site d'adoption

Météo Narbonne © meteocity.com

Jouer avec Panda


Trafic Booster

4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 20:51

Voici les paroles ou lyrics de "Cornet de frites" interprétées par Yves Montand

Dans un cornet de papier

Près du quai de la Rapée

Un jour on s'était payé des frites

Moi j'avais les mains graisseuses

Mais toi tu restais gracieuse

Et tu mangeais malicieus' tes frites

Pour égayer ton sourire

Des fleurs j'aurais pu t'offrir

Mais t'as préféré sans rire des frites

Voilà comment les amoureux

Font leur bonheur avec un peu

Un peu d'soleil et pour eux deux

Un cornet d'frites

 

Avec les beaux jours qui reviennent

Le long des quais on se promèn'

En grignotant le long d'la Seine

Un cornet d'frites

Quand on a tout mangé

On r'tourn' en acheter

Puis on rentre s'aimer

Bien vite

Voilà comment les amoureux

Font leur bonheur avec un peu

Un peu d'soleil et pour eux deux

Un cornet d'frites

 

J'pens' à tout ça tristement

Tout seul en plein dans l'vent

En fac' du marchand qui vend des frites

Ça coût' vingt-cinq francs l'cornet

J'ai pas l'premier sou en poche

Et ce soir la vie est moche bien moche

Mais moi je n'sais pas mendier

Je n'sais pas non plus pleurer

Tout c'que j'peux faire c'est rêver de frites

Comme autrefois quand tous les deux

Nous vivions des jours merveilleux.

 

Un peu d'soleil et pour nous deux

Un cornet d'frites

Et quand les beaux jours revenaient

Bras d'ssus bras d'ssous on s'en allait

Manger à deux le long des quais

Un cornet d'frites

Et puis on s'est quitté

Et tout fut effacé

L'bonheur était passé

Trop vite

Je me souviens des jours heureux

Au temps où nous allions tous deux

Grignoter sur les bords d'la Seine

Un cornet d'frites

Partager cet article
Repost0

commentaires